Tony
content
content

Tony – Le mot de la scénariste Elsa Krim

Paru le 10.05.2022
L'actu BD

Triple champion du monde de canoë monoplace, il est le 1er sportif français à remporter trois médailles d’or lors de trois Jeux Olympiques différents. Le parcours de Tony Estanguet est une incroyable aventure humaine que vous pouvez maintenant retrouver en bande dessinée. La scénariste Elsa Krim vous raconte les origines de ce projet.

Série

Cette BD est née d’un heureux hasard. Je suis médecin neurologue et je m’intéresse au fonctionnement cérébral et à la dimension psychologique. J’ai rencontré le dessinateur de BD, Fred Campoy, sur les planches non pas d’un bateau mais d’un théâtre palois. Ayant soif de création et remplis d’une imagination débordante tous les deux, c’est naturellement que nous sommes devenus amis.

Parallèlement, j’ai eu la chance, par l’intermédiaire du cadre scolaire, de sympathiser avec la famille Estanguet. Tony est une figure emblématique de Pau, sa ville natale, dans laquelle il s’est énormément investi. Sa vie m’a impressionnée de par le palmarès sportif hors du commun (triple médaille d’or au cours de trois olympiades différentes) mais aussi et surtout par sa singularité : la pratique d’un sport peu connu (même si ce n’est pas le cas dans notre région) le canoë-kayak, le duel fraternel puisque Tony a dû concourir à plusieurs reprises contre son propre frère pour les sélections aux JO, la transformation de ce duel en une union indéfectible, des liens familiaux étroits et le goût du risque.

Tony

Comment sur le plan cérébral devient-on un grand champion ? Comment le corps humain s’adapte-il à des entraînements intensifs ? Comment gère-t-on la pression ? Comment les liens fraternels résistent-ils à la compétition et aux épreuves ? Les valeurs telles que le respect de la nature, l’ancrage aux origines (paloises en l’occurrence), le goût de l’effort étaient portées avec force par la famille Estanguet et devaient l’être, m’a-t-il semblé, aussi par une bande dessinée pour toucher petits et grands.

Tony

J’ai couru en parler à mon ami Fred. Après un « Non, désolé… », j’obtenais quelques jours après un « Oui ! C’est parti, on fonce ! ». Mais, le challenge était de taille : comment résumer fidèlement une vie en une centaine de planches, comment dessiner sur une page fixe les mouvements de l’eau et la vitesse, comment faire aimer le canoë-kayak aux lecteurs de BD, convaincre un éditeur et surtout Tony ?

Nous étions comme des gamins. Remplis d’enthousiasme et d’étoiles plein les yeux, c’est un véritable travail d’investigation que nous avons mené : documentation, recherche d’archives, immersion dans la famille, rencontre avec la mère, visite de la maison natale, interview de Tony que nous avons suivi sur le terrain : aux stades d’eaux vives dans un kayak. Aucun détail ne devait nous échapper.

Tony

Nous avons découvert la passionnante histoire d’un homme d’exception mais également d’une famille entière d’exception ! Cet album est bien plus qu’une simple BD, c’est un projet de cœur et la rencontre improbable d’un médecin, d’un auteur de talent et d’un grand sportif, reliés par un ancrage palois et des valeurs communes.

Tony

C’est ainsi que nous nous sommes lancées dans cette aventure insolite et presque aussi incroyable (pour nous) que la vie de notre champion dont la devise pourrait être : « N’abandonne jamais et crois en tes rêves ! ». Merci à Tony de nous permettre de réaliser le nôtre.

Lire les premières pages