Marilou
content
content

Marilou - Lisez l'interview de Fabien Toulmé et Olivier Dutto

Paru le 02.11.2022

Les parents de Marilou partent se mettre au vert en emmenant leur fille adorée avec eux. Mais voilà, Marilou, elle trouve ça nul la campagne. C’est sale, c’est sauvage et il n’y a aucun réseau ! Dehors elle est suivie partout par un âne et un oiseau et en plus ils parlent les bougres ! Et ça, c’est vraiment spécial… Découvrez Marilou, une bande dessinée de Fabien Toulmé au scénario et Olivier Dutto au dessin. Vous pourrez lire dans cette interview les origines de cette série drôle pour toute la famille.

Série

Comment est né ce projet et cette envie de travailler ensemble ?

Fabien Toulmé : Ça faisait un moment que je voulais travailler sur un projet jeunesse, mais, bien occupé par mes autres projets je n'avais pas tellement de temps à y consacrer et surtout je n'y avais pas réfléchi plus que ça parce que je me disais que je ne pourrai pas le dessiner en parallèle de mes autres BD.

Et puis, il y a quelques années, à l'occasion d'un festival, j'ai rencontré Olivier, je lui ai dit que ma fille Julia était fan de sa série Les P'tits Diables et on a sympathisé ! Voilà comment avec le temps, j'en suis venu à lui proposer Marilou, parce que je me suis dit que quitte à travailler avec quelqu'un, autant que ce soit un copain et quelqu'un qui ferait qu'enfin, mes filles lisent mes BD.

Olivier Dutto : Quand on s’est rencontré avec Fabien, nous nous sommes de suite bien entendu. On a quelques points communs qui nous ont rapprochés. Et l’envie de travailler ensemble est venue naturellement. Fabien a eu cette idée de projet Marilou et m’en a parlé une première fois lorsque je suis passé lui faire un petit coucou chez lui. Il m’a ensuite proposé un début de scénario et j’ai tout de suite été partant.

Marilou

Quelles ont été vos inspirations pour Marilou ?

Olivier Dutto : Pour ma part, j’ai grandi dans un village et j'ai passé beaucoup de temps dans la nature. Encore aujourd’hui, j’adore me balader en forêt, en campagne, à la mer. Ce sont tous ces moments là, ces souvenirs que j'essaie de retranscrire dans Marilou. J’ai aussi toujours été sensibles aux BD qui avait la nature comme toile de fond, j’adorais le tome 2 de Broussaille, des séries comme Bizu de Fournier, Hugo de Bédu ou dans un autre style L’ami Javin et plein d’autres bien entendu.

Marilou

Fabien Toulmé : Quand j'ai pensé à Marilou, je me suis dit que je voulais faire un récit long. Je ne suis pas très à l'aise avec le format "gag une planche", je le suis beaucoup plus avec les histoires qui prennent le temps de se "dérouler" et qui abordent des thématiques qui peuvent être sérieuses en les traitant sous l'angle de l'émotion et aussi de l'humour. Les films Pixar sont pour moi une référence dans cet esprit là. Je peux citer aussi Calvin et Hobbes même si ce n'est pas du format long.

Lire les premières pages

Vous êtes tous les deux des auteurs complets comment avez-vous collaboré à la création de Marilou ?

Fabien Toulmé : Je me suis occupé du scénario et du storyboard tout en laissant à Olivier la possibilité d'y apporter sa touche, son sens du gag et du dialogue. On est assez complémentaire, au final. Et c'est bien qu'on ne reste pas coincé dans notre "partie".

Olivier Dutto : J’adore les livres de Fabien, sa façon de raconter et de mettre en scène. Pouvoir travailler sur un de ses scénario est une chance d’apprendre de nouvelles choses et de nouvelles façons de faire. C’est très enrichissant. Même s'il y a des aller-retour entre nous, la plupart du temps, je me laisse porter par ce que Fabien a envie de raconter. Et j’essaie de servir l’histoire du mieux que je peux.

Marilou

Si vous pouviez parler aux animaux, que leur demanderiez-vous ?

Fabien Toulmé : Peut-être que je leur demanderais des astuces que seuls eux connaissent. Par exemple : siffler comme un rossignol ou grimper aux arbres comme un singe. Je pense que j'organiserais aussi une fête géante avec tous pleins d'animaux, ce serait sympa.

Olivier Dutto : Bonne question… certainement comme Marilou, j’essaierais de sympathiser avec eux et d’apprendre à les connaître petit à petit comme avec les autres anim…euh pardon humain.

Venez faire la connaissance de Marilou