L'enfer c'est les hotes - bandeau
content
content

Interview Karibou - L'Enfer c'est les hôtes

Paru le 23.01.2024
L'actu BD

Karibou signe son nouvel album L’enfer c’est les hôtes avec l’illustrateur Lionel Richerand au sein de la collection Pataquès, une collaboration qui dure depuis plusieurs années. Karibou revient sur son travail avec les Éditions Delcourt.

D’où vous vient ce goût d’écrire de la BD d’humour, exercice périlleux s’il en est ?

Karibou - J’ai toujours voulu écrire de l’humour, qu’importe le médium. J’ai découvert l’absurde et tout l’humour de décalage basé sur l'exagération et j’en suis instantanément tombé amoureux. C’est quelque chose qui m’a suivi toute ma vie. Quand j’ai eu l’occasion de publier Dialogues, j’ai foncé car toutes ces idées de blagues tournaient dans ma tête depuis des années.

C’était une opportunité à saisir pour enfin en faire quelque chose de concret. Et plus on écrit de l’humour, plus on a envie d’en écrire. De nouvelles idées germent pendant l’écriture d’un ouvrage et on les met de côté car elles ne correspondent pas à l’ouvrage présent. Donc on y revient pour écrire une nouvelle BD et pendant l’écriture, encore d’autres idées, etc. etc.

C’est un cycle sans fin.

LenferCestLesHotes-VisuelCitation-Actu

Vous êtes un auteur prolifique dans la collection Pataquès. Racontez-nous votre rencontre et votre collaboration avec James, le directeur de collection.

Après Dialogues, James est venu me voir car il avait aimé Dialogues. Comme c’était des strips et que Pataquès en faisait, il m’a demandé si j’étais intéressé de recommencer.

J’avais des idées en stock sans pour autant avoir quelque chose de précis. J’ai donc passé une semaine à faire tourner mes méninges pour trouver des idées, et surtout des idées qui pouvaient être exploitées sur plusieurs dizaines de pages. Il a aimé Salade César et depuis ça roule.

C’est un plaisir de travailler avec James car il est bienveillant, pertinent et il suit les projets tout en ayant une sacrée confiance envers les auteurs. Il ne vient pas nous presser mais il est disponible. Avec moi, il attend que j’écrive tout pour me donner son avis et proposer certains changements et ne le prend pas mal quand je dis non (un non gentil, hein). C’est d’abord un auteur et ça se sent dans la relation qu’il noue avec les personnes dans sa collection.

Troie Zéro, WaterloseSalade César forment un ensemble. C’était pensé depuis le début ?

C’est un peu difficile de penser à un ensemble dans la BD car on ne sait pas vraiment s'il y aura une suite ou du moins quelque chose dans le même style. Personnellement, je voulais en écrire plusieurs avec différents personnages historiques mais il fallait attendre de voir comment était reçu les ouvrages.

LenferCestLesHotes-VisuelB-Actu

Je pense que d’ici 2052, avec Josselin, on aura couvert toute l’histoire de l’humanité. Ceci dit, dans chaque ouvrage, il y a plusieurs constantes :

  • Les dix dernières pages sont sur un événement précis
  • La case 59 contient toujours un cheval
  • Et il y a une référence rigolote à l’ouvrage précédent.
Lire un extrait de Salade César

L’enfer c’est les hôtes, votre nouveauté, a un pitch incroyable. Quelle a été votre inspiration ?

L’observation de la vie réelle. Que je sois invité ou hôte, j’ai remarqué que le début d’une soirée est toujours un peu laborieux même avec des gens qu’on connaît. Une sorte de gêne comme si personne n’était préparé à voir l’autre. On met son manteau où ? On s’assoit ou on reste debout ? Je mets la bouteille au frigo ou on l’ouvre ? Musique ou silence ?

En tant que premier arrivé, on arrive dans un appartement quasiment silencieux et calme. Quand on est hôte et qu’on reçoit ce premier invité, on a l’impression de ne plus savoir de quoi parler. On se doit de briser la glace même avec des gens qu’on fréquente depuis des années (je comprends donc pourquoi autant de gens arrivent en retard aux soirées. Au moins, quand ils sont là, l’ambiance est présente).

Avec cette observation, j’ai voulu aller dans l'exagération et l’absurde. J’ai eu l’idée de l’Enfer car c’est toujours représenté avec plein de damnés. Mais bon, comme dans une soirée normale, y’a bien fallu que le premier arrive. Je suis donc parti de là.

LenferCestLesHotes-VisuelCitation-Actu

Quels sont vos projets à venir ?

  • En septembre sortira Dernière réunion avant l’apocalypse avec Thierry Chavant aux dessins. Des strips absurdes qui racontent la dernière journée de français et françaises lambda avant la fin du monde.
  • En octobre, Dialogues 2 avec 120 nouveaux strips.
  • En 2025, une nouvelle BD historique avec Josselin Duparcmeur où on s’attaque à Jeanne D’Arc.
  • Et si tout se passe bien, aussi en 2025, ma première BD non humoristique avec Quentin Heroguer aux dessins. Une histoire sur la culpabilité et le deuil.
Voir la biographie de Karibou