7 questions à Michaël LE GALLI

- Pourquoi avoir relevé le défi ?
Parce que c'était un défi justement !

- Pourquoi 7 Guerrières ?
Parce que, comme l'a si bien dit Barjavel : "Si j'étais Dieu je recommencerais tout, sauf... la femme."

- Comment s'est déroulée la collaboration avec le dessinateur ?

Très bien. Francis a tout de suite capté le ton que je souhaitais donner à cette histoire. Et puis, j'ai été très impressionné par la facilité avec laquelle il s'est adapté à un format qui n'est pas le sien. C'est aussi ça le talent.

- Que représente le chiffre 7 pour vous ?
Les 7 états de la matière, les 7 degrés de la conscience, les 7 étapes de l'évolution, les 7 sortes de saucisses de ma charcutière.

- Quel est ton personnage préféré parmi les 7 ?
Izza-Maya. Parce que malgré tout ce qui peut lui arriver, elle trouve la force et l'énergie d'aller de l'avant.

- Quel est le projet de 7 que vous rêveriez de faire (ou auquel nous avons échappé) ?
C'est l'histoire de sept personnes de petites tailles qui doivent protéger une jeune femme très belle qu'une méchante reine, belle elle aussi, mais moins que l'autre, veut assassiner pour être la seule belle (comme l'amour)...

- Vous êtes plutôt 7 Mercenaires ou 7 Samouraïs ?
7 Samouraïs sans hésiter ! Il se dégage du film de Kurosawa une harmonie, une authenticité qu'on ne retrouve pas dans le remake de Sturges.


Michaël LE GALLI
Scénario

Michaël Le Galli est né en 1969. Enfant, il découvre la bande dessinée franco-belge avec Tintin, Lucky Luke et Blueberry. Vers 10 ans, il découvre émerveillé les oeuvres d’Hugo Pratt et Fluide Glacial. Après des études d’ethnologie, il se consacre au scénario et travaille ses techniques narratives avec David Chauvel. En 1999, il rencontre Emmanuel Michalak et le premier album des Cercles d’Akamoth paraît chez Delcourt en mai 2003. Il signe ensuite avec Marie Jaffredo, Les Démons de Marie chez Carabas et démarre la série Watch en 2006, avec Luca Erbetta au dessin aux éditions Delcourt.
Francis MANAPUL
Dessin

Né en 1979 aux Philippines, Francis Manapul vit et travaille à Toronto, au Canada. Il publie son premier comics, intitulé Love in Tights, en novembre 1998. Dessinateur régulier de Witchblade (tomes 48 à 75), il laisse ensuite sa place à Mike Choi. Il réalise entre temps quelques numéros de la série The Darkness et Tomb Raider. Il se consacre en 2005 à The Necromancer, mini-série qu’il crée avec le scénariste Joshua Ortega pour l’éditeur Top Cow, dont le tome 1 a été édité en décembre 2006 aux éditions Delcourt.


Découvrez le travail de Francis Manapul et Michaël Le Galli sur les planches de 7 Guerrières,
de l’étape du storyboard à la couleur.


           
   Recherches pour la couverture.
Artworks.  


Les 12 premières planches.







 
     
 
     
 
 
Acheter en ligne