Lewis TRONDHEIM

Précédent
Suivant
Lewis TRONDHEIM : Scénariste, Dessinateur, Coloriste, Illustrateur
Lewis TRONDHEIM

Scénariste, Dessinateur, Coloriste, Illustrateur

Biographie

LEWIS TRONDHEIM est né en 1964. Il réside à Montpellier.
Il suit les cours d’une école de publicité de 1986 à 1989. En 1987, il fait la connaissance de Jean-Christophe Menu et découvre la bande dessinée autrement qu’en album 46 pages couleurs. Un an plus tard, Lewis apprend à développer son style graphique en réalisant un fanzine, ACCI H3319. Il rejoint ensuite Menu, Stanislas, Mattt Konture, Killoffer et David B autour de la revue Labo (Futuropolis). Ensemble, ils fondent la structure d’édition de bandes dessinées L’Association en 1990. Un an plus tard, Lewis travaille au sein de l’atelier Nawak et publie en 1992 un étonnant pavé de 500 pages, Lapinot et les carottes de Patagonie (L’Association). Sous l’impulsion de l’éditeur Cornélius, il dessine ses Approximate Continuum Comics, dans lesquels il se raconte sous forme autobiographique. En janvier 1994, Lewis obtient à Angoulême l’Alph-Art Coup de coeur pour son livre Slaloms (L’Association). Durant cette année décisive, il devient papa, signe chez Dargaud la série Lapinot et quitte Paris pour le sud de la France. La période 1997-1999 voit naître de nombreux projets, comme une nouvelle série d’héroic-fantasy à la numérotation titanesque et audacieuse, Donjon, avec Joann Sfar et une pléiade d’auteurs, chez Delcourt. En 2000, il publie un grand nombre de séries jeunesse chez Delcourt : Kaput et Zösky, Allez Raconte avec José Parrondo, Trois chemins avec Sergio Garcia et Le Roi Catastrophe avec Fabrice Parme. Les deux premières sont adaptées en dessin animé, de même que La Mouche. À l’été 2004, il crée chez Delcourt la collection Shampooing, où sont accueillis nombre de talents singuliers, dont lui-même avec Mister I et Les Petits Riens de Lewis Trondheim, Yoann avec Fennec, Cyril Pedrosa avec Trois ombres, Guy Delisle avec Chroniques birmanes et Chroniques de Jérusalem, Boulet avec Notes. Lewis est élevé en 2005 au rang de Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres et reçoit en 2006 le Grand Prix de la ville d’Angoulême.

Actualités de l'auteur

30 ans Delcourt - La rencontre Shampooing avec Lewis Trondheim, Boulet, Kek et Benjamin Renner

Pour fêter les 30 ans des Éditions Delcourt, nous avons ouvert nos locaux aux lecteurs et voici la vidéo de la...