Mausart
content
content

Entretien avec Thierry Joor, scénariste de Mausart

Paru le 12.12.2019
Focus Univers et Séries

Mozart qui devient Mausart, une petite souris. Une idée simple et géniale née de l’imagination fertile de Gradimir Smudja. Pour l’accompagner, il a demandé à Thierry Joor d’être son scénariste.

Série
Ouvrage

Rendez-vous est pris avec Thierry Joor, scénariste de Mausart.

Pour le retrouver, je grimpe les deux étages qui séparent nos bureaux. Car attention, scoop : Thierry Joor, en plus d’être scénariste, est éditeur aux Éditions Delcourt.

C’est d’ailleurs comme ça que tout a commencé…

Découvrez le premier tome de Mausart

La naissance du projet

Il était une fois, au Festival International de la Bande Dessinée d’Angoulême, Gradimir Smudja montre des croquis à son éditeur : Thierry Joor. Gradimir lui parle de son idée de transformer Mozart en Mausart et d’en faire une petite souris pour un livre jeunesse. Thierry Joor trouve l’idée formidable, et dans un élan d’enthousiasme, il lui propose des idées complémentaires, des structures de récit, etc.

Gradimir conclut par « Écoute Thierry, c’est formidable, écris-moi l’histoire. »

« C’était un challenge auquel je ne m’attendais pas. »

Thierry Joor était ravi et très flatté de cette proposition. Il a tout de même préféré écrire l’histoire dans son intégralité avant de la soumettre à Gradimir Smudja. Ce dernier a tout de suite été emballé par son scénario.

« Il a été enchanté, oui, comme avec la flûte. C’est de circonstance ! »

Mausart BD

Mausart = Mozart ?

Pour écrire son histoire et donner corps à son personnage, Thierry a bien entendu exploré la biographie de Mozart. Il voulait en savoir plus sur sa famille, savoir s’il était plausible que la petite souris voyage à tel et tel endroit. On retrouvera des clins d’oeil à l’illustre musicien, mais Mausart est avant tout un conte aussi bien pour les petits que pour les grands.

Les valeurs de Mausart

C’est un livre qui fait du bien. On se laisse transporter par le mariage du propos et de l’image. Les personnages sont très vite attachants, même les plus méchants.

La bienveillance et le pardon sont les maîtres mots dans ce livre jeunesse. Thierry Joor distille des mini messages de bonté tout au long de l'histoire. On referme le livre, avec une petite musique dans la tête, et un sourire en coin.

L'influence du dessin de Gradimir Smudja dans l'histoire

Des personnages sont d’abord nés sous la plume de Gradimir avant de devenir des acteurs du récit de Thierry Joor.

Mausart croquis

Mausart T.2

Thierry Joor précise que c’est un croquis de Gradimir Smudja qui a fait naître l’idée de toute l’histoire du tome 2. Grâce à cette image, il a tout de suite vu la direction que devait prendre le récit.

Ce croquis est d’ailleurs est devenu l’image définitive de la couverture du second tome

Retrouvez les aventures de Mausart à Venise