Scénariste, Dessinateur

Biographie

Kei Toume a fait ses études à l'Université d'art Tama à Tôkyô. Son premier manga, Rokujô gekijô, paraît dans le magazine Comic Burger édité par Scholar en 1992. À l'automne 1993, elle remporte le prix Shiki lors du concours organisé par Kodansha pour Kurogane (qui fut en partie édité en France par Glénat). Et l'année suivante, une autre de ses productions, Mannequin, est sélectionnée pour le prix Shiki au concours de printemps de Kodansha.En 1996, sa série Hitsuji no uta paraît dans le magazine Comic Burger avant que celui-ci ne disparaisse , la série est alors reprise dans le magazine Birz publié par les éditions Gentosha. Cette série durera plus de six ans et connaîtra une adaptation radio, dessin animé, et cinéma qui fut présentée au festival du film international de Tokyo en 2001. Tout cela fait certainement de Hitsuji no uta la série la plus connue de Kei Toume.En 1999, elle débute sa nouvelle série Yesterday wo utatte (Sing « Yesterday » for me, édité en France par les éditions Akata-Delcourt) qui a été inspiré par une chanson du groupe rock japonais RC succession, dont le chanteur, Kyôshirô Imawa no fut l'un des chanteurs les plus charismatiques du rock japonais pendant les années 80. Cette série relate le passage à l'âge adulte, l'entrée dans la vie active avec des choix capitaux pour son existence future.Parallèlement à ses ouvrages, Kei Toume collabore à de nombreux fanzines, magazines spécialisés, a été character design et costume design du jeu vidéo Giga Wing (Capcom), mais également concept design du film Sakuya yôkai den réalisé en 2000 par Tomoo Haraguchi.