Dessinateur, Coloriste

Biographie

Julien Gallot est né le 30 décembre 1978 à Grasse. il vécut jusqu'à l'age de 16 ans avec sa mère dans le nord de la France, puis avec son père dans un village à côté de Nice. Enfant, il aimait beaucoup dessiner, mais durant une longue période (du collège jusqu'à la fin du lycée), il s'éloigna de cette passion. Après avoir eut son bac ES, il rentra dans une école pour suivre une formation BTS communication visuel, pour être graphiste. Ce n'est qu'au cours de cette formation qu'il renoua avec le dessin, puis qu'il se tourna vers la BD la 2e année, il avait alors 18 ans.Après avoir fini son cycle d'études, il décida de se lancer dans la BD en réalisant des petites nouvelles, destinées à êtres présentés aux éditeurs, tout en participant à un fanzine. C'est en 2001, au festival d'angoulème, qu'il montra ses travaux pour la première fois aux éditeurs. Ses histoires dessinées furent plus ou moins bien vues car elles étaient trop " manga "??.Il s'ouvra alors à la bd européenne qu'il ne connaissait pas, en commençant par des séries mélangeant le manga, comme HK, puis Sillage.En 2001, il rencontra JD Morvan sur deux festivals BD, qui lui laissa gentiment son mail. Entre temps il travailla avec le scénariste Jean Stephen Kneip sur un projet, " Virus ". À cette époque, il envoyait régulièrement ses planches à Jean David Morvan qui lui donnait des conseils forts utiles. Le projet " Virus " intéressa certains éditeurs, mais n'aboutit pas. Il se décida alors à écrire son propre scénario, mais se rendit vite compte qu'il n'était pas encore prêt à réaliser un album tout seul?.À partir de là, il rencontra plusieurs scénaristes, mais rien n'en ressortit jusqu'à sa rencontre avec François Debois, avec qui débuta le projet" Oxygène ".L'alchimie fonctionne entre eux deux car ils travaillent de manière symbiotique :si François Debois écrit le scénario cela n'empêche pas que Julien y participe beaucoup en donnant ses idées, et réciproquement, si Julien dessine cela n'empêche pas que beaucoup de pages soient story-boardées en partie par François? .Un réel travail d'équipe donc.Si le but premier de leur série est de divertir, faire passer un moment simple et agréable, dans une société qui ne l'est plus réellement'Il tient aussi beaucoup au message écologique qui en ressort. Malgré notre impuissance individuelle devant la dégradation, la destruction progressive et irrémédiable de notre environnement naturel, il espère que c'est à force d'en parler que les mentalités évolueront et que peut être, certaines choses changeront, s'il n'est pas déjà trop tard?Passionné par les mangas, il débuta dans le fanzine sous l'influence d'auteurs comme Tsukasa Hojo, Masamune Shirow, Yukito Kishiro, ou encore Kazushi Hagiwara? Il a également été influencé par les dessins animés japonais, dont les décors le fascine ( au moyen de la technique, la profondeur et le contraste). Parmi ces films d'animations, certains l'ont davantage marqué comme : Ghost in the shell, Akira, Cowboy Bebop et le voyage de Chihiro.