Will EISNER : Scénariste, Dessinateur
Will EISNER

Scénariste, Dessinateur

Biographie

De son vrai nom William Erwin Eisner, il est né à New York le 6 mars 1917. Sa vocation de dessinateur professionnel naît lorsqu'il découvre les planches de Milton Caniff, d'Alex Raymond, de George Herriman dans les journaux qu'il distribue pour gagner de l'argent de poche... Après plusieurs années passées à illustrer et publier des séries dans divers magazines du marché anglais, américain et australien, il entre chez Quality Comics en 1939, où il exerce les fonctions de scénariste, dessinateur, humoriste et rédacteur en chef. C'est en 1940 qu'il crée The Spirit, série dans laquelle il introduit ses nouvelles techniques graphiques et narratives (cadrage cinématographique, suggestion du temps qui s'écoule, du son, etc) qui influenceront toute une génération de dessinateurs. En 1942, il est mobilisé mais réussit néanmoins à continuer son art, puisqu'il dessine dans la revue Army Motors des planches destinées à former et sensibiliser les troupes à la maintenance du matériel. Après la guerre, il reprend ses anciens travaux dont The Spirit et reçoit le prix du meilleur dessinateur de comic books par la NCS (National Cartoonists Society). On lui décerne le Yellow Kid au festival de Luca en 1974, et enfin, le Grand Prix au Salon international de la bande dessinée d'Angoulême l'année d'après. Avec A Contact with God en 1978 aux éditions Baronet Books (Un bail avec Dieu aux Humanoïdes associés en 1982, repris en 1993 par Glénat sous le titre Le Contrat), Life on another Planet (L'appel de l'espace, chez Albin Michel), ou encore Big City (Albin Michel, Comics USA, Peplum, USA et Vertige Graphic), on peut dire de Will Eisner qu'il est sans conteste l'un des plus grands auteurs du 9e art. À 84 ans, il revient sur ses expériences militaires qui se sont poursuivies après la seconde guerre par l'intermédiaire de la revue Army Motors puis de PS Magazine. A cette époque, il est parti en reportage en Corée, au Japon et au Vietnam et il livre aujourd'hui ses souvenirs avec une vitalité et une originalité digne d'un jeune premier dans Mon dernier jour au Vietnam, alors que Petits Miracles est un florilège d'histoires courtes inspirées de sa vie.